Nouvelles technologies, Jeux vidéo, Cinéma, Blu-ray…
Logo horizontal

Test FIFA 09 - PSP

Comme chaque année, Electronic Arts nous sert une nouvelle cuvée de ses jeux de sport et la licence des FIFA ne fait pas exception à la règle. La preuve cette fois-ci avec le cru 2009. La différence avec l’opus précédent : 350 améliorations de gameplay, une intelligence artificielle plus poussée, de meilleures animations et un mode Deviens Pro qui a fait ses preuves l’an passé sur PlayStation 3, pour ne citer que cette console. Les promesses sont nombreuses et, sur le papier, ce FIFA 09 PSP est des plus alléchants. Reste à voir si les développeurs ont bien respecté le cahier des charges…

Ecran Choix équipe Terrain 1 Terrain 2

Toujours le même schéma tactique

Quand il s’agit de faire plaisir à des passionnés de sport, en l’occurrence de football, Electronic Arts ne lésine pas sur les moyens et cela se traduit dans le jeu par de très nombreuses licences officielles et des modes de jeu en pagaille. Il faut bien l’avouer, le contenu du titre est irréprochable, surtout que tous les effectifs sont à jour (la dernière mise à jour de la base de données datant de début septembre, soit d’à peine plus d’un mois). Au niveau des modes de jeu, on retrouve bien entendu des matchs amicaux pour faire quelques parties rapides, des tournois, des défis (marquer un certain nombre de buts dans un laps de temps donné), une carrière pour jouer en plus le rôle de l’entraîneur sur quinze saisons, un IQ Football bien pensé demandant de répondre à des questions concernant son équipe préférée et/ou le milieu du football en général et, grande nouveauté pour la portable, un mode Deviens Pro.

Bien qu’il fasse son apparition pour la première fois sur PSP, ce dernier est bien connu des possesseurs d’une version PlayStation 3 (pour ne citer qu’elle) de FIFA 08. Le but est simple, il faut choisir un joueur et le faire évoluer à son poste pendant quatre ans. Bien entendu, pour l’occasion, la vue change complètement puisque nous avons le droit à une vue plongeante du dessus du terrain. Comme il est impossible de changer de poulain en cours, lors des parties, il ne faut surtout pas rester inactif. Du coup, on se retrouve à proposer des solutions, à marquer un joueur adverse dangereux, à faire des appels de balle, etc. C’est très prenant et immersif. Le seul ennui, c’est que l’écran de la PSP n’est pas forcément des mieux adaptés, ce qui peut éventuellement en rebuter certains qui prendront bien plus de plaisir à y jouer sur la version console de salon. Difficile pour autant d’incriminer les développeurs puisque cette fois-ci il s’agit plutôt d’une limite matérielle.

Pour compenser, nous avons tout de même le droit à un mode multijoueur en local et en ligne d’excellente facture. Le plus plaisant étant de participer aux ligues interactives qui demandent de soutenir son club préféré en jouant les rencontres auxquelles ce dernier participe dans la réalité. Malgré tout, les amateurs de football qui se sont procurés l’opus précédent seront relativement déçus. En effet, même si ce FIFA 09 a de nombreux atouts, il n’est ni plus ni moins qu’un copié/collé de la version précédente avec une ou deux retouches et un mode de jeu supplémentaire. Et ce ne sont pas la réalisation technique et le gameplay qui nous feront changer d’avis.

Ecran Tactique Call for refery Et c'est le but

Carton jaune !

Les développeurs nous avaient promis qu’il y aurait plus de 350 améliorations de gameplay dans cette version. Malheureusement, malgré quelques changements notables, notamment au niveau des commandes et des dribbles, celles-ci sont imperceptibles. Du coup, on a le droit à un jeu de football arcade, facile à prendre en main, qui ressemble beaucoup à la version précédente. Aussi, au menu des promesses, on nous annonçait une intelligence artificielle bien plus perfectionnée. Là encore, la déception est de mise puisque même au niveau international (le plus élevé), le titre reste très facile. Les buts s’enchaînent sans trop de problèmes et les défenses se percent aisément. A cela il faut ajouter des gardiens qui sont capables du meilleur comme du pire. Entendez par là qu’à un moment donné il fera un arrêt miracle en sortant un ballon qui prenait le chemin de la lucarne alors que le moment d’après il laissera passer une frappe molle qui aurait dû terminer dans ses bras sans qu’il ne se déplace. Les reproches sont nombreux mais il est nécessaire de préciser que le soft est loin d’être mauvais. Au contraire, les amateurs d’arcade prendront un réel plaisir à enchaîner les rencontres.

Au niveau de la réalisation technique, une fois de plus, on se demande ce qu’ont fait les développeurs tant cette version 09 est similaire à la précédente. Les capacités techniques de la portable les empêcheraient-ils de faire mieux ? C’est une question à se poser même s’il semble évident que les modélisations pourraient être un poil plus fines et les animations plus fluides. Sans compter qu’ils auraient pu faire un effort sur les chargements qui sont bien trop longs et sur les menus qui souffrent de coups de latence. Enfin, pour terminer sur une note positive, il est quand même important de noter que le jeu reste relativement joli et que la bande-son, comme dans pratiquement tous les jeux de l’éditeur, est tout bonnement excellente. Pour ceux qui ne trouveraient pas leur bonheur parmi les dizaines de pistes disponibles, soulignons qu’il est possible d’importer sa propre musique. Cela n’est pas nouveau mais il était bon de le rappeler. En ce qui concerne les commentaires, malgré quelques décalages ou quelques faux pas, ceux-ci sont plutôt de bonne facture et permettent de rendre le match plus vivant. Un petit plus non négligeable.

Conclusion

D’un côté, cette cuvée 09 est plutôt satisfaisante puisqu’elle offre un contenu riche et irréprochable, une prise en main rapide, une bande-son d’excellente facture et un multijoueur dont on ne peut dire que du bien. Malgré tout, la pilule a du mal à passer puisque cette édition n’est finalement ni plus ni moins qu’un copié/collé de la précédente à laquelle on a ajouté un mode de jeu (le Deviens Pro) et deux ou trois améliorations perceptibles. Du coup, on ne voit pas comment la conseiller à tous ceux qui possèdent déjà un exemplaire de FIFA 08, surtout que l’intelligence artificielle laisse clairement à désirer tant il est facile d’enchaîner les buts, et ce même en jouant dans le mode de difficulté le plus élevé. A cela il faut rajouter de nombreux temps de chargements, des menus qui souffrent de coups de latence et des graphismes qui n’ont en rien évolué. Difficile dès lors de penser que les développeurs ont véritablement peaufiné leur bébé. Dommage, le jeu est loin d’être mauvais, au contraire, les néophytes et autres amateurs apprécieront certainement le divertissement.

Génération v2


Facebook Twitter Google

Joues pour de vrai


Logo ICI

Ca c'est un site qui permet de gagner de l'argent à Fifa, PES, COD, TitanFall et même SC2.

Enjoy.