Nouvelles technologies, Jeux vidéo, Cinéma, Blu-ray…
Logo horizontal

Mon impression du SoundTrack de Alone In The Dark

Généralement, les musiques d'un titre sont indissociables du jeu. Dans le cas du tout dernier épisode de la saga Alone in the Dark, Milan Records a cru au potentiel de la bande originale du soft et a décidé de sortir l'Original Sound Track (CD audio). Une question brûlait alors les lèvres : la bande originale méritait-elle vraiment de sortir sur un CD à part vendu à 13 euros ? La réponse dans les quelques lignes qui suivent.

Le CD audio comporte 21 musiques (dont les titres sont listés ci-dessous) composées par Olivier Derivière pour une heure et une dizaine de minutes de véritable bonheur. Le rythme varie souvent et nous offre des moments calmes retranscrivant bien le côté survival-horror ponctués par des passages beaucoup plus dynamiques qui laissent supposer de grands moments d'action pure. On ne fait pas qu'écouter quelques musiques, on se laisse véritablement porter, à tel point que l'on pourrait sentir notre coeur battre la mesure.

David Nadal ne désirait pas qu'Olivier Derivière reprenne les motifs des épisodes précédents, il a préféré que ce dernier reparte de zéro et il a bien fait. Le compositeur a fait appel à un choeur de voix bulgares qui donne une sorte de dimension "mystique" à la bande originale. Les chants comme Who Am I? et Shto Li (A Cappella) sont simplement envoûtants et transportent quiconque les écoute dans un "autre monde". Cela peut paraître surprenant, mais si on ferme les yeux et que l'on écoute avec attention cette bande originale, on comprend vraiment ce que ces mots forts signifient. D'ailleurs, tous ceux qui écouteront l'O.S.T. sans avoir joué au jeu se prendront à imaginer certains passages.

Terminons en précisant qu'Irina Zhekova, qui s'est chargée des paroles des chansons, a réussi à trouver les mots justes pour donner un petit cachet poétique. Certes, tout le monde ne comprend pas le bulgare, mais le petit livret qui accompagne le CD comporte quatre traductions. Un vrai petit plus qui montre qu'il y a eu un véritable travail sur les paroles. Rajoutez en plus une pochette classique mais très satisfaisante et vous obtenez un produit à la finition simplement parfaite. Nul doute que tous les amateurs d'O.S.T. n'hésiteront pas à dépenser 13 euros pour se faire un joli cadeau.

  • Liste des musiques du CD
  • Prelude to an End
  • Edward Carnby
  • The Fissure
  • Collapsing Floors
  • The Façade
  • Reception Hall
  • The Humanz
  • Who Am I?
  • Central Dark
  • Crying New-York
  • Loneliness
  • Bethesda Fight
  • Killing the Fissure
  • No More Humans
  • Truth
  • Niamam
  • The Light Carrier Test
  • Shto Li (a cappella)
  • The Final Gate
  • The Choice
  • An End for a Prelude

Mon avis :

Sortir l'O.S.T. d'un jeu est toujours un pari risqué. Avec celui d'Alone in the Dark, Olivier Derivière, Milan Records et Atari ont fait le bon choix. La bande originale du jeu est tout simplement envoûtante, les choeurs bulgares donnent une tout autre dimension à la musique et, pour 13 euros, nous avons de quoi flatter nos tympans pendant plus d'une heure. Tous ceux qui prendront le temps d'écouter ce CD audio seront très certainement d'accords pour dire qu'il s'agit là d'un chef-d'oeuvre.

Génération v2


Facebook Twitter Google

Joues pour de vrai


Logo ICI

Ca c'est un site qui permet de gagner de l'argent à Fifa, PES, COD, TitanFall et même SC2.

Enjoy.