Nouvelles technologies, Jeux vidéo, Cinéma, Blu-ray…
Logo horizontal

Ma première impression avant la sortie officielle de la Wiiu

Le Gamepad :

J'avais vraiment hâte de le prendre en main et je n'ai pas été déçu. Le Gamepad n'est ni trop lourd, ni trop léger. Made in Nintendo oblige, le Gamepad épouse parfaitement les mains malgré une taille qui peut sembler imposante (surtout pour les plus jeunes). Le rendu de l'écran présent au centre de la manette est correct mais les habitués d'écrans type super Amoled ou Retina risquent de faire un peu la gueule. Bon j'exagère un peu mais les couleurs m'ont semblé un peu fades et je n'ai pas trouvé de réglages pour le contraste et de la luminosité. A confirmer cependant car ils sont peut être présents dans les menus.
img img img

Les jeux :

La partie la plus importante de cet article. Car oui, certains jeux présentés pendant l'E3 2012 étaient jouables. Je me suis concentré sur les exclusivités de la console et non sur les jeux déjà vu comme Arkham City (qui m'a semblé un chouïa plus joli), Ninja Gaiden 3 et Super Mario Bros U qui n'apportaient pas grand chose d'extraordinaire. J'ai zappé volontairement Rayman Legends qui me semble tout autant sympathique que le Origins mais ne m'attirait pas plus que ça. Et à mon grand désarroi, pas de ZombiU non plus. Impossible de toucher le Gamepad sans que quelqu'un se jette dessus... Preuve qu'il est très attendu.

Le premier jeu à me passer sous la main, est NintendoLand. Au départ un peu réfractaire lors de la présentation du jeu à l'E3, je dois reconnaître que je me suis amusé. Il faut dire que toutes les conditions étaient réunies pour jouer facilement à plusieurs. J'ai pu tester 2 attractions sur les 12 présentes dans le jeu.

sweetday

Animal Crossing : Sweet day propose un principe basique mais diablement amusant. Le joueur qui utilise le Gamepad incarne deux gardiens que l'on déplace grâce aux deux sticks analogiques (un stick = un personnage) et joue uniquement sur l'écran de la manette. Son but est de protéger un verger rempli de bonbons. S'il touche 3 fois l'un des 4 joueurs, la partie s'arrête. Les 4 autres joueurs, armés de Wiimotes tenteront de récupérer les 50 bonbons nécessaires à la victoire. La force de ce jeu est qu'il met réellement la collaboration de ses partenaires à l'épreuve. Impossible de se la jouer perso sans game over. Sweet day ne paye pas de mine aux premiers abords mais est déjà un modèle de convivialité. Au tour de Luigi's Ghost Mansion. Le joueur avec le Gamepad incarne un fantôme. Son rôle est de se faufiler dans les recoins sombre du niveau et attraper les joueurs un à un pour lui voler ses points de vie. Les autres joueurs, armés de lampes torches (les Wiimotes), ne peuvent pas le voir. Le seul moyen d'arriver à bout du fantôme est d'évoluer en groupe et de l'éclairer le plus possible avec la lampe. Plus le fantôme est près de vous, et plus les vibrations de la Wiimote seront fortes. Lorsqu'un joueur se fait attraper par le fantôme, il est possible de le ranimer avec les lampes. Là encore l'entraide est super importante.

nintendoland

Au final Nintendoland semble bien parti pour être le Wii sport de la WiiU. A condition qu'il soit en bundle avec la console. Parce que vendu séparément et s'il dépasse les 30 euros, je crie au scandale !

Je me lance sur un des jeux que j'attendais le plus : Pikmin 3. Dans le principe, Pikmin 3 ne change pas d'un iota et ceux qui ont essayé les remakes sur Wii ne seront pas dépaysés. La wiimote est toujours mise à contribution... mais pas le Gamepad ! Enfin si, mais il sert uniquement de radar. Il y avait deux démos. La première est un mode dit "exploration". On récupère le plus possible d'objets dans un temps limité. On fait par la même occasion la connaissance d'une nouvelle race de Pikmin: le Pikmin de pierre. La seconde démo, est un combat contre un boss qui me donne un peu de fil à retordre. A la fin de ma partie, je ressors un peu déçu. Déçu car j'ai la désagréable impression de jouer à un jeu Wii HD porté à la va-vite. J'espère sincèrement que d'ici la sortie du jeu, les graphismes seront améliorés et que le Gamepad aura une autre utilité que de servir de carte.

Pikmin
Au final, je dois admettre que la WiiU peine à me convaincre pour le moment. Non pas que le hardware ne soit pas intéressant. Le problème vient plutôt du software. Pour le moment aucun des jeux annoncés ne donne envie de se procurer la console qui, rappelons le, sort en fin d'année. Quoiqu'il en soit, laissons à Nintendo le bénéfice du doute. Ils sont encore capable de nous surprendre avant la fin de l'année.

Et la 3DS ?

A ma grande surprise, quelques 3DS étaient disponibles. Deux nouveautés étaient jouables : Luigi's Mansion : Dark moon et Castlevania : Miror of fate. Et forcément, j'ai choisi Castlevania.
Castlevania-Mirror-of-Fate

Alors pour être honnête, ça s'annonce excellent ! Les graphismes sont certes en 3D mais l'action est entièrement en 2D. Ne vous attendez donc pas à un Lord of shadows bis (même s'il partage un bout de son histoire), Miror of fate reprend, pour le plaisir des fans, la formule d'un Castlevania classique. Le relief est bien exploité et pour ne rien gâcher, le jeu est joli. Du tout bon j'vous dis !

Génération v2


Facebook Twitter Google

Joues pour de vrai


Logo ICI

Ca c'est un site qui permet de gagner de l'argent à Fifa, PES, COD, TitanFall et même SC2.

Enjoy.